AccueilEolien : un nouveau projet dans les tuyaux

Eolien : un nouveau projet dans les tuyaux

Le parc TIPER, comporte aujourd'hui trois projets de parcs éoliens. Deux de ces projets ont été initiés en 2005, le troisième a été initié en 2012. Ces 3 projets sont à des stades d'avancement différents. Avant de vous présenter ce nouveau projet, situé sur la commune de Sainte Verge, voici un rappel concernant les deux autres projets.

 

  • zdeTIPER Eolien

    Situé au nord de l'ex-ETAMAT, ce projet a pour objectif de développer un parc éolien de 5 éoliennes de 2.3 MW. Le dépôt de permis de construire de ce parc éolien aura lieu durant l'été 2012. 

 

 

 

  • eolien mauzeEnergie Mauzé-Thouarsais

    Ce projet est le plus avancé des 3 projet éoliens. Les permis de construire ont été déposés. Actuellement, les recours liés à l'enquête sont en cours de traitement.  
        • Projet éolien de Ste Verge
          Z DE  STE  VERGECe nouveau projet actuellement à l'étude est situé sur la commune de Sainte Verge. Voici les étapes qui permettront la réalisation de ce projet :

         

        1. La définition d'une zone de développement éolien (ZDE)

        Depuis 2007, les projets éoliens doivent être réalisés dans des périmètres validés par l'Etat afin de bénéficier de l'obligation de rachat de l'énergie. Cette étude permet de prendre en compte le potentiel éolien, la possibilité de raccordement électrique, la protection des paysages et des monuments historiques, la sécurité publique, la biodiversité et les vestiges archéologiques. Par ailleurs, depuis 2011, une ZDE doit être capable d'accueillir au minimum 5 mâts. L'étude de ZDE permet de déterminer un périmètre en prenant en compte les différentes servitudes sur une zone donnée.

        Un dossier de demande de ZDE sera donc déposé dans la seconde moitié de 2012 auprès de la DREAL. Le délai d'instruction moyen de ce type de dossier est d'environ 6 mois.

         

        2. Etude de faisabilité

        L'opérateur éolien doit vérifier la faisabilité du projet en consultant les élus et les habitants, en validant des accords fonciers avec les propriétaires et en analysant les contraintes du site.

        Cette phase peut durer de 6 à 12 mois

         

        3. Elaboration du projet

        L'opérateur foncier a pour obligation de mener des études d'impact sur l’environnement et la santé, la faune et la flore, l'accoustique et l'intégration paysagère. Cette phase conduit également au choix du matériel qui sera installé. 

        Cette étape peut durer de 10 à 18 mois.

         

        4. Demande d'autorisations

        L'opérateur éolien dépose un permis de construire et un dossier ICPE qui seront soumis par la suite à une enquête publique.

        La durée de traitement moyenne de ces dossier est de 12 à 24 mois.

         

        5. Construction

        Après avoir obtenu toutes les autorisations, l'opérateur peut procéder à la construction du parc éolien, qui peut prendre de 6 à 12 mois.